Focus sur les risques

Parfois créer une association est la solution pour créer son propre emploi. Dans le cadre associatif, cette solution peut être dangereuse pour la vie de l’association. L’administration fiscale peut remettre en question le caractère désintéressé de la gestion de celle-ci.

Vous pouvez être président ou dirigeant et toucher un salaire, il y a des conditions :

Si le montant des ressources est supérieur à 200 000,00 euros.

Il peut y avoir une rémunération qui soit inférieure ou égale aux ¾ du Smic. Cette tolérance a été introduite par l’instruction fiscale du 15 septembre 1998. Attention si l’administration fiscale décide que le caractère désintéressé de l’association est remis en cause, celle-ci devra s’acquitter des impôts commerciaux.

Rappel :

Si vous voulez créer votre emploi, la solution c’est être auto-entrepreneur. Pour rappel une association qui a un résultat excédentaire à la fin d’un exercice comptable, celui-ci n’est pas à redistribuer entre les personnes qui sont dans le conseil d’administration.